Portrait de la sélection suisse pour l’Euro 2024

Lors de l’EURO 2024 en Allemagne, la Suisse affrontera la Hongrie, l’Écosse et l’Allemagne, pays hôte, dans le groupe A. Lors du dernier championnat d’Europe, la Nati s’est arrêtée en quart de finale aux tirs au but contre l’Espagne. L’année suivante, lors de la Coupe du monde 2022, elle a été battue 6-1 par le Portugal en huitièmes de finale.

Que peut espérer la Nati lors du prochain Euro ? Lors des qualifications pour l’Euro, les Suisses ont surpris en terminant à la deuxième place derrière la Roumanie et ont souvent été loin d’être sereins. L’équipe nationale suisse ne se rend donc pas en Allemagne en grande forme. Néanmoins, l’entraîneur de la Nati, Murat Yakin, dispose d’un effectif composé de joueurs issus de nombreux clubs de haut niveau. Nous vous présentons ici en détail la sélection suisse et évaluons les chances de la Nati lors du prochain EURO.

Calendrier de la Suisse à l’Euro 2024

Tous les matchs de la Nati à l’EURO

15.06.2024 – 15:00
HongrieSuisse
Hongrie vs Suisse
19.06.2024 – 21:00
ÉcosseSuisse
Écosse vs Suisse
23.06.2024 – 21:00
SuisseAllemagne
Suisse vs Allemagne

Le classement de la Suisse dans le groupe A de l’EURO

>> Voir tous les classements de l’EURO 2024


Equipe probable de la Nati pour l’Euro 2024

Le 17 mai, l’entraîneur de la Nati Murat Yakin a annoncé sa sélection élargie pour l’EURO 2024. La liste finale des 26 joueurs doit être connue au plus tard le 7 juin. Nous vous présentons les 38 joueurs qui seront emmenés dans un premier temps :

Gardiens : Yann Sommer (Inter Milan), Gregor Kobel (Dortmund), Yvon Mvogo (Lorient), Marvin Keller (Winterthur), Pascal Loretz (Lucerne).

Défenseurs : Manuel Akanji (Manchester City), Aurèle Amenda (Young Boys), Nico Elvedi (Mönchengladbach), Ulisses Garcia (Marseille), Albian Hajdari (Lugano), Kevin Mbabu (Augsbourg), Bryan Okoh (Salzbourg), Becir Omeragic (Montpellier), Ricardo Rodriguez (Torino), Fabian Schär (Newcastle), Leonidas Stergiou (Stuttgart), Silvan Widmer (Mayence), Cédric Zesiger (Wolfsburg).

Milieux de terrain : Denis Zakaria (AS Monaco), Granit Xhaka (Bayer Leverkusen), Remo Freuler (FC Bologne), Michel Aebischer (FC Bologne), Filip Ugrinic (Young Boys), Xherdan Shaqiri (Chicago Fire), Uran Bislimi (Lugano), Fabian Rieder (Rennes), Ardon Jashari (Lucerne), Vincent Sierro (Toulouse).

Attaquants : Dan Ndoye (FC Bologne), Ruben Vargas (Augsbourg), Renato Steffen (FC Lugano), Noah Okafor (AC Milan), Zeki Amdouni (FC Burnley), Andi Zeqiri (KRC Genk), Kwadwo Duah (Ludogorets), Joël Monteiro (Young Boys), Xherdan Shaqiri (Chicago Fire), Breel Embolo (Monaco).


L’équipe suisse de l’Euro 2024 en analyse

Le 4-3-3 et le 3-4-2-1 sont les systèmes dans lesquels l’équipe nationale suisse évolue le plus souvent. Selon l’adversaire, nous pourrions parfois voir d’autres formations sous la direction du sélectionneur Murat Yakin lors de l’EURO. Nous analysons déjà à quoi pourrait ressembler la formation lors de l’Euro.

Gardiens de but

L’entraîneur de la Nati Yakin a déjà décidé que Yann Sommer (Inter Milan) garderait les buts lors de la phase finale en Allemagne. Gregor Kobel (Borussia Dortmund) doit toujours se contenter d’un rôle de numéro 2, mais pourrait enfin devenir gardien de but numéro un après l’EURO. Yvon Mvogo (FC Lorient) est le troisième gardien à faire partie de la sélection suisse à l’Euro 2024.

Défenseurs

Le patron de la défense suisse est bien sûr Manuel Akanji, qui s’illustre semaine après semaine avec Manchester City. Il est secondé par le joueur de Bundesliga Nico Elvedi (Mönchengladbach). Dans une défense à trois, Ricardo Rodriguez (FC Torino) ou Fabian Schär (Newcastle United) devrait être le troisième défenseur central, tandis que dans une défense à quatre, Rodriguez sera probablement repositionné au poste d’arrière gauche. À droite, Yakin a le choix entre Ulisses Garcia (Olympique de Marseille) et Eray Cömert (FC Nantes), ce dernier étant en fait un défenseur central de formation.

Milieux de terrain

Au milieu de terrain, le capitaine Granit Xhaka (Bayer Leverkusen) est le titulaire. À ses côtés, Denis Zakaria (AS Monaco) et Remo Freuler (FC Bologne) devraient être alignés. Dans un système avec un milieu droit et un milieu gauche classiques, Rodriguez ou Garcia devrait être aligné à gauche et Dan Ndoye (FC Bologne), âgé de 23 ans seulement, à droite. Avec Michel Aebischer, un autre joueur du FC Bologne serait disponible pour le milieu de terrain central.

Attaquants

En attaque, l’ancien attaquant du Red Bull Salzbourg Noah Okafor (AC Milan) sera l’homme chargé de marquer les buts importants. Sur l’aile droite, Murat Yakin misera probablement sur le vétéran Xherdan Shaqiri, qui évolue désormais en MLS au Chicago Fire. Renato Steffen (FC Lugano) pourrait également être une alternative. Sur l’aile gauche, Ruben Vargas (FC Augsbourg) devrait avoir de bonnes chances de figurer dans la composition de départ. Zeki Amdouni (FC Burnley) et Andi Zeqiri (KRC Genk) sont également disponibles en tant qu’avant-centre classique.

La Nati en bref

Infos importantes 🇨🇭 Suisse
SélectionneurMurat Yakin 🇨🇭
SuccèsQuart de finale CDM 1934/1938/1954
Meilleur buteurAlexander Frei (42 buts)
Joueur le plus capéGranit Xhaka (123 sélections, au 17.05.24)
Star de l’équipeGranit Xhaka (Bayer 04 Leverkusen)
Joueurs le plus cherManuel Akanji (42 M€, au 17.05.24)
Valeur marchande316,50 M€ (au 17.05.24)
SurnomNati
Classement FIFA19e place (au 17.05.2024)
Plus large victoire9-0 face à la Lituanie (1924)
Plus grosse défaite0-9 contre Angleterre/Hongrie (1909/1911)
Participations EURO6 (Euro 2024 inclus)

Murat Yakin également entraîneur de l’équipe nationale suisse lors de l’EURO 2024

Depuis le 9 août 2021, Murat Yakin est le sélectionneur de la Suisse. Lors de sa première grande participation à une phase finale, il a réussi à se qualifier avec la Suisse pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde 2022. Mais le réveil fut amer lors de la défaite 6-1 contre le Portugal.

La Fédération suisse de football a néanmoins décidé de continuer avec Murat Yakin pour l’Euro 2024. Comme nous l’avons mentionné dans notre introduction, la qualification pour le tournoi en Allemagne a été tout sauf facile pour la Nati. C’est maintenant à lui et à son équipe de montrer ce qu’ils ont dans le ventre et jusqu’où ils peuvent aller à l’EURO.

Manuel Akanji est le patron de la défense suisse

Fort dans les duels, agile, rapide, avec une bonne prise de balle, un bon tir, un bon jeu de tête – le Suisse Manuel Akanji a tout d’un bon défenseur. Si le joueur de 28 ans est en pleine forme lors du championnat d’Europe, les chances de la Suisse d’aller plus loin dans le tournoi pourraient être plus élevées. En effet, il est le principal responsable de la cohésion de la défense suisse et du faible nombre de buts encaissés.

Jusqu’où la Suisse ira-t-elle ?

Dans le groupe A de l’Euro 2024, la Suisse n’est pas dans un groupe facile, mais tout à fait abordable. Le favori pour la victoire dans le groupe est bien sûr l’Allemagne, pays hôte du Championnat d’Europe, mais la Suisse se trouve en deuxième position selon les bookmakers. Comme les quatre meilleurs troisièmes de groupe accèdent aux huitièmes de finale de l’Euro 2024, nous pensons que la Nati se qualifiera pour la phase à élimination directe.

Il faudra toutefois faire preuve de beaucoup plus de maîtrise que lors des qualifications pour l’Euro, où la Suisse n’a pas pu faire mieux qu’un match nul contre des adversaires supposés plus faibles comme la Roumanie, le Kosovo ou Israël. La qualification pour la phase à élimination directe est en tout cas possible pour la Nati, mais atteindre les quarts de finale sera une tâche bien plus difficile.

>> Toutes les équipes de l’EURO 2024 en Allemagne