Coupe du monde 2026 au Canada, au Mexique et aux États-Unis

La Coupe du monde de football 2026 sera une première dans l’histoire de la Coupe du monde. Jamais auparavant un Mondial n’avait été organisé dans plus de deux pays. Avec le projet « United 2026 », trois pays se sont portés candidats à l’organisation de la phase finale, à savoir le Canada, le Mexique et les États-Unis.

Avec le Maroc, la deuxième possibilité venait de la fédération africaine, mais « United 2026 » s’est imposé et c’est ainsi que le 13 juin 2018, il a pu être annoncé que la Coupe du monde 2026 aurait lieu au Canada, au Mexique et aux États-Unis.

La phase finale se déroulera en juin et juillet 2026. Autre nouveauté : 48 équipes y participeront. Il y aura donc des modifications pour la phase de groupes et un tour de phase à élimination directe supplémentaire. Vous trouverez ci-dessous l’impact du nouveau mode sur les qualifications pour la Coupe du monde 2026 ainsi que toutes les autres informations sur la Coupe du monde de football au Canada, au Mexique et aux États-Unis.

Tout ce que vous devez savoir sur la Coupe du monde de football 2026

  • 📅 Dates : 11 juin – 19 juillet 2026
  • 🏟️ Lieu : Canada 🇨🇦, Mexique 🇲🇽, USA 🇺🇸
  • 📋 Compétition : Coupe du monde 2026

Le nombre de pays hôtes et d’équipes participantes n’a jamais été aussi élevé. Rien que pour cela, la Coupe du monde de football 2026 au Canada, au Mexique et aux États-Unis nous réserve quelque chose de très différent de ce à quoi nous étions habitués jusqu’à présent.

Après la Coupe du monde au Qatar en 2022, nous reviendrons toutefois à des dates habituelles en été. Les températures de juin et de juillet ne sont pas un problème en Amérique du Nord, il n’est donc pas nécessaire de les déplacer à une autre saison. En revanche, il serait difficile d’organiser des matches de football en hiver au Canada.

Le vote pour l’organisation de la Coupe du monde s’est joué entre United 2026 (avec le Canada, le Mexique et les États-Unis) et le Maroc. Celui-ci a été remporté par les Nord-Américains par 134 voix contre 65.

Avec 48 équipes au lieu de 32, nous passons également à 80 matches pour la Coupe du monde 2026, contre 64 auparavant. Il y aura au total 16 groupes de 3 équipes, dont seules 2 équipes pourront se qualifier pour le tour suivant. Ensuite, il y aura la phase à élimination directe qui, contrairement à l’habitude, commencera par les seizièmes de finale.

Nouvelle répartition des places qualificatives

La répartition des places qualificatives a également dû être adaptée en raison de l’augmentation du nombre d’équipes. Ce sont les fédérations africaines et asiatiques qui en profitent le plus. Pour l’UEFA, déjà fortement représentée, cela ne change pas grand-chose, raison pour laquelle elle était initialement opposée à l’élargissement des participants à la Coupe du monde.

Voici la nouvelle répartition des équipes de la Coupe du monde sur les différents continents :

  • Europe (UEFA) – 16 places (+3)
  • Afrique (CAF) – 9 places (+4)
  • Asie (AFC) – 8 places (+3,5)
  • Amérique du Sud (CONMEBOL) – 6 places (+1,5)
  • Amérique du Nord & Centrale (CONCACAF) – 6 places (+2,5)
  • Océanie (OFC) – 1 place (+0,5)
  • Tournoi de barrage – 2 places

La nouveauté dans la répartition réside non seulement dans le nombre de places initiales de chaque fédération, mais aussi dans les barrages, au cours desquels deux autres billets seront attribués. Une équipe de chaque association, à l’exception de l’UEFA et de la CONCACAF, l’association hôte, y participera et tentera de saisir sa dernière chance.

Les sites et lieux de la Coupe du monde 2026 au Canada, au Mexique et aux États-Unis

22 villes de ces trois pays se sont portées candidates pour accueillir la Coupe du monde 2026 au Canada, au Mexique et aux États-Unis. Parmi celles-ci, les 16 villes et stades suivants ont finalement été retenus pour accueillir la Coupe du monde 2026 :

Canada 🇨🇦

  • Vancouver – BP Place Stadium
  • Toronto – BMO Field

Mexique 🇲🇽

  • Guadalajara – Estadio Akron
  • Mexico City – Estadio Azteca
  • Monterrey – Estadio BBVA Bancomer

USA 🇺🇸

  • Atlanta – Mercedes-Benz Stadium
  • Boston – Gillette Stadium
  • Dallas – AT&T Stadium
  • Houston – NRG Stadium
  • Kansas City – Arrowhead Stadium
  • Los Angeles – SoFi Stadium
  • Miami – Hard Rock Stadium
  • New York – MetLife Stadium
  • Orlando – Camping World Stadium
  • Philadelphie – Lincoln Financial Field
  • San Francisco – Levi’s Stadium
  • Seattle – Lumen Field
  • Washington DC – FedExField

Les candidatures de Baltimore, Cincinnati, Nashville et Orlando, ainsi que celle de la ville canadienne d’Edmonton, ont été laissées de côté. Il est également intéressant de noter que 60 des 80 matches de la Coupe du monde se dérouleront aux États-Unis, dont toutes les rencontres à partir des quarts de finale. Dix matches seront disputés au Canada et dix autres au Mexique.

Pour la Coupe du monde 2026, les stades devront sans doute, comme c’est toujours le cas, se passer de leurs sponsors nominatifs. Les trois villes mexicaines ont d’ailleurs déjà été utilisées lors de la Coupe du monde 1986, tandis qu’aux États-Unis, des matches ont déjà été joués à Boston, Dallas, Los Angeles, New York et San Francisco lors de la Coupe du monde 1994. Seul le Canada n’a jamais accueilli de match de la Coupe du monde de football.

Qualifications pour la Coupe du monde 2026 en détail

Toutes les fédérations du monde entier disposent de plus de places pour la phase finale au Canada, au Mexique et aux États-Unis. Pour la plupart d’entre elles, le mode de qualification pour la Coupe du monde est, par conséquent, également modifié. Pour la Coupe du monde 2022, l’UEFA a distribué ses places aux dix vainqueurs de groupe des qualifications pour la Coupe du monde et aux trois vainqueurs des play-offs de la Coupe du monde, composés des deuxièmes des qualifications et des meilleures équipes restantes de la Ligue des nations.

Le passage de 13 à 16 participants européens à la Coupe du monde modifiera également le mode de qualification pour la Coupe du monde 2026. Nous ne savons pas encore exactement à quoi il ressemblera. Dès qu’il y aura des informations à ce sujet, vous les trouverez bien sûr chez nous sur foot-paul.