L’Argentine à la Coupe du monde 2022 – Toutes les infos

Lorsque l’Argentine participe à une Coupe du monde, elle fait systématiquement partie des favoris. Pourtant, son dernier titre remonte à quelques décennies, lors de la finale de la Coupe du monde 1986 contre l’Allemagne.

Par la suite, l’Argentine s’est hissée deux fois en finale (1990, 2014), mais elle a dû s’avouer vaincue par l’Allemagne lors des deux fois. Le reste du temps, elle s’est arrêtée au mieux en quart de finale.

Lors de la Coupe du monde 2022 au Qatar, les Argentins espèrent pouvoir se distinguer à nouveau. La victoire à la Copa America 2021 est encourageante. Cette victoire était d’ailleurs la 15ème de l’histoire de l’Argentine dans le championnat continental. Lionel Messi a prouvé de manière impressionnante à quel point il pouvait être important pour l’Albiceleste.

Mais cela suffit-il quand il s’agit d’affronter les grandes équipes européennes ? La France, la Belgique, l’Allemagne ou l’Angleterre sont du niveau que seul le Brésil et l’Argentine peuvent égaler sur le continent sud-américain. La concurrence au Qatar sera donc bien plus grande.

Les matchs de l’Argentine à la Coupe du monde 2022

Calendrier de l’Argentine CDM 2022

22.11.2022 – 11:00
Home flagAway flag
Argentine vs Arabie Saoudite
26.11.2022 – 20:00
Home flagAway flag
Argentine vs Mexique
30.11.2022 – 20:00
Home flagAway flag
Pologne vs Argentine

Le classement de l’Argentine à la Coupe du monde 2022

La sélection de l’Argentine pour la Coupe du monde 2022 en bref

Sous la direction de Scaloni, l’Argentine peut jouer avec une multitude de systèmes. Le passé récent l’a d’ailleurs prouvé. Lors des qualifications pour la Coupe du monde 2022, l’Albiceleste a joué en 4-4-2 ou en 4-3-3. Lors de la Copa America, l’équipe a également joué en 4-2-3-1. Scaloni fait partie des entraineurs qui apprécient de pouvoir changer de tactique en fonction de la situation pendant un match.

Gardiens de but

Le gardien titulaire de l’équipe nationale argentine est Emiliano Martinez (Aston Villa). Son premier remplaçant est Juan Musso (Atalanta Bergame). À moyen terme, il pourrait devenir un concurrent pour Martinez, mais la Coupe du monde semble encore trop tôt pour cela. En numéro 3, Scaloni sélectionnera probablement l’expérimenté Franco Armani (River Plate).

Défenseurs

En défense centrale, le vétéran Nicolas Otamendi (Benfica Lisbonne) et le jeune Cristian Romero (24 ans, Tottenham Hotspurs) sont les titulaires. Lisandro Martinez (Ajax Amsterdam) et Lucas Martínez Quarta (Fiorentina) seront prêts à les suppléer.

Au poste d’arrière gauche, Marcos Acuña (FC Séville) a les meilleures cartes en main pour occuper une place de titulaire, mais avec Nicolas Tagliafico (Ajax Amsterdam), le sélectionneur peut compter sur un autre arrière gauche de grande qualité. À droite, le joueur de Serie A, Nahuel Molina (Udinese), devrait être le titulaire tandis que Gonzalo Montiel (FC Séville) sera sa doublure.

Milieux de terrain

Au poste de milieu de terrain central, Scaloni peut compter sur deux excellents éléments, Leandro Paredes (Paris Saint-Germain) et Rodrigo de Paul (Atletico Madrid). Guido Rodriguez (Betis Séville), le milieu du Bayer Leverkusen Exequiel Palacios ainsi que Nicolas Dominguez (AC Milan) espèrent également jouer quelques minutes à ce poste lors du mondial.

Le milieu de terrain central de formation Giovani Lo Celso (Tottenham) devrait en revanche être relégué sur le côté gauche du terrain et y être aligné d’entrée. Sur l’aile droite, nous ne voyons personne d’autre qu’Angel di Maria (Paris Saint-Germain). À ce poste, Nicolas Gonzalez (Fiorentina) est également disponible.

Attaquants

L’attaque est sans aucun doute le meilleur secteur de l’équipe nationale argentine. La superstar et capitaine Lionel Messi (Paris Saint-Germain) en est bien sûr le patron. Il doit permettre à l’Albiceleste de remporter le troisième titre de champion du monde de son histoire et est un candidat sérieux au titre de meilleur joueur de la Coupe du monde 2022.

Lautaro Martinez (Inter Milan) devrait être aligné aux côtés de Messi, tandis que Paulo Dybala (Juventus Turin), Joaquin Correa (Inter Milan) et Angel Correa (Atletico Madrid) sont trois autres attaquants internationaux de choix qui pourraient tous jouer au poste de numéro 10, tout comme Lionel Messi.

L’équipe nationale argentine à la Coupe du monde 2022 au Qatar

Infos importantes🇦🇷 Argentine
SélectionneurLionel Scaloni 🇦🇷
TitresCoupe du monde 1978 & 1986
Meilleur buteurLionel Messi (80 buts, en décembre 2021)
Joueur le plus capéLionel Messi (158 sélections, en décembre 2021)
Star de l’équipeLionel Messi (PSG)
Joueur le plus cherLionel Messi (80 M€, en décembre 2021)
Valeur marchande747,5 M€ ( en décembre 2021)
SurnomL’Albiceleste
Classement FIFA4ème place (au 31.03.2022)
Plus large victoire12-0 contre l’Equateur (1942)
Plus grosse défaite3x 1-6 (dernière en date contre l’Espagne en 1993)
Participations CDM18 (CDM 2022 inclus)

Les talents argentins à la Coupe du monde 2022

L’Argentine est traditionnellement l’un des pays qui dispose d’une très bonne relève. Cependant, la sélection argentine pour la Coupe du monde 2022 ne comprend pas de très jeunes talents, mais avec Palacios, Dominguez, Romero, Gonzalez ainsi que Lisandro Martinez et Lautaro Martinez, elle compte un bon noyau de joueurs âgés de 24 à 25 ans, qui sont tous sous contrat avec des clubs de haut niveau et qui ont encore leurs plus belles années de football devant eux.

Quelles sont les chances de l’Argentine à la Coupe du monde 2022 ?

Sauf en cas de faux pas, l’Argentine est sûre de passer la phase de groupes et de se qualifier pour la phase à élimination directe de la Coupe du monde 2022. Il n’est toutefois pas certain qu’elle aille très loin, comme par exemple jusqu’en finale de la Coupe du monde. En effet, l’Albiceleste n’a qu’une attaque très performante. Dans tous les autres secteurs de l’équipe, elle est certes bien dotée mais d’autres pays sont encore meilleurs.

Le milieu de terrain n’est pas à la hauteur de ce que la France, l’Allemagne ou l’Espagne peuvent proposer sur le terrain. Les chances de remporter un troisième titre sont donc bien sûr présentes, mais pas aussi grandes que les Argentins le souhaiteraient.

>> Aperçu de toutes les équipes de la Coupe du monde 2022