La VAR est de retour pour les qualifications au Mondial 2022

Publié le Catégories Coupe du Monde 2022 News

La VAR ou assistance vidéo à l’arbitrage fait polémique ces derniers temps. Elle a été mise en place en Champions League, dans les grands championnats européens ou encore pendant l’EURO 2020. Certaines personnes sont pour et trouvent que cela permet d’éviter toute erreur d’arbitrage. D’autres sont contre car cela dénature le jeu et surtout cela fait perdre énormément de temps. De plus, les arbitres ont désormais la possibilité d’annuler un but si seulement un membre du joueur est hors-jeu et cela agace de nombreuses équipes.

Cependant, cela aurait permis, dans l’histoire du football, de complètement faire basculer les choses lors de certaines rencontres de coupe d’Europe notamment. La dernière grosse polémique date d’il y a quelques mois lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 en zone Euro. Le match opposait le Portugal à la Serbie et l’inévitable Ronaldo pense avoir inscrit le but de la victoire en fin de match. Cependant, son but sera finalement refusé alors qu’il était valable et la VAR n’était pas encore mis en place lors de cette compétition.

Suite à l’incident lors de Portugal – Serbie, la VAR est de retour

L’UEFA a finalement tranché et la VAR sera bien mis en place pour la fin des éliminatoires pour la Coupe du monde dans la zone Euro. Le portugais Ronaldo avait normalement inscrit le but de la victoire car la balle avait bien franchi la ligne mais le but n’a pas accordé. Afin d’éviter ce genre d’erreur, la VAR va être instaurée dans un maximum de compétitions possibles. Le seul côté négatif est d’éviter la perte de temps lors de décisions litigieuses notamment sur des hors-jeu. Cependant, cette nouvelle technologie permet d’éviter un bon nombre d’erreurs avec notamment le bracelet qui vibre au poignet des arbitres lorsque la balle a franchi l’intégralité de la ligne.

La VAR permet d’éviter des erreurs manifestes

La décision de placer la VAR lors de ces éliminatoires pour la Coupe du monde a dû être repoussée en raison des risques et des complications sur le plan logistique liées à la pandémie. Cette assistance vidéo permet néanmoins d’éviter les erreurs manifestes d’arbitrage. La seule contradiction entre les avis règne sur les positions de hors-jeu qui ne devraient, pour certains, pas être sifflées dans certains cas lorsqu’il s’agit uniquement de quelques centimètres mais avec la VAR nous pouvons être très précis et ce sont les mêmes règles pour chaque équipe.

Plus d’informations sur les éliminatoires du Mondial 2022 :