La règle du hors-jeu discutée par les instances du football

Publié le Catégories Football international

Les règles du football sont toujours les mêmes, toutefois, certaines ont tout de même évolué au fil du temps et la technologie est également venue s’ajouter dans les discussions. Les règles sur le hors-jeu ou encore celle sur le fait de savoir si le ballon a bien intégralement franchi la ligne de but ou non ont vivement été critiquées et ont changé le football actuel. Cependant, certaines de ces règles peuvent être adaptées de façon différente et tout n’est pas toujours clair.

C’est le cas notamment des penalties accordés pour faute de main si la main est le long du corps ou si c’est un geste intentionnel. Lors de la finale de la Ligue des Nations, certaines décisions ont créé la polémique du côté espagnol. En effet, sur un centre, le défenseur des Bleus, Jules Koundé, dévie le ballon de la main et change la trajectoire du ballon. Cependant, l’arbitre du match ne désigne pas le point de penalty et la VAR ne le contredit pas. Puis, la plus grosse interrogation de ce match est le deuxième but des bleus, inscrit par Mbappé, qui était pourtant en position de hors-jeu au moment de la passe de Théo Hernandez.

Un texte pas très clair au sujet de cette règle du hors-jeu

Roberto Rosetti, directeur de l’arbitrage de l’UEFA, va évoquer la possibilité de modifier le texte sur la règle du hors-jeu. Car, pour le moment, cela n’est pas clair dans les esprits. Lors du match entre l’Espagne et la France, Mbappé était hors-jeu au moment de la passe de Théo Hernandez mais il a été remis en jeu par l’intervention de Garcia, le défenseur central espagnol. Ce dernier a tenté d’intercepter la passe en la déviant, sans réussite, ce qui a profité à Mbappé qui a inscrit le but vainqueur. Dans ce cas-là, le défenseur est censé ne pas tenter d’intervenir pour laisser la balle à l’attaquant qui sera ensuite signalé en position de hors-jeu ce qui dénature très clairement le jeu. C’est cette action qui a permis à la France de remporter le Final Four de la Nations League 2021.

L’arbitre de la finale de la Ligue des Nations a appliqué le règlement

Au vu des textes de loi, l’arbitre n’a pas commis d’erreur de jugement lors de la finale et de la validation du but de Mbappé. Cependant, un joueur est considéré hors-jeu à partir du moment où il n’y a pas deux adversaires entre lui et le but au moment du départ du ballon lors de la passe de son coéquipier. Toutefois, si un défenseur tente d’intervenir en touchant le ballon mais se rate, l’attaquant est remis en jeu. Cette règle devrait probablement évoluer et la FIFA et l’IFAB vont très certainement rendre cela plus clair pour tous car l’intentionnalité dans l’intervention du défenseur est compliquée à estimer et à juger.

Plus d’informations sur la prochaine compétition internationale :