Les joueurs seulement libérés 7 jours avant le début du Mondial ?

Publié le Catégories Coupe du Monde 2022 News

La Coupe du Monde de foot est la plus prestigieuse des compétitions en équipe nationale. Elle n’a lieu que tous les 4 ans et les joueurs et les supporters attendent, à chaque fois, ce rendez-vous avec impatience. Lors de la dernière édition du Mondial, ce sont les français qui ont remporté la compétition. De plus, le dernier carré était composé uniquement d’équipe européenne avec la France, la Croatie, l’Angleterre et la Belgique.

Le Brésil et l’Argentine sont également en grande forme en ce moment de même que certaines nations africaines comme l’Algérie. La prochaine édition du Mondial 2022 va se dérouler au Qatar au mois de novembre et décembre 2022 à cause des conditions climatiques. Les Bleus vont pouvoir remettre leur titre de champion du monde en jeu.

Une préparation écourtée pour les joueurs avant ce Mondial 2022

En règle générale, la Coupe du Monde se dispute au mois de juin et juillet donc à la fin des championnats et des grandes compétitions comme la Champions League. Cependant, le fait de faire cette compétition au mois de novembre et décembre va couper la saison des joueurs avec leur club. L’UEFA a donc déclaré que les clubs ne devront libérer leurs joueurs qu’une semaine avant le début de la compétition. C’est une préparation extrêmement courte qui laisse peu de temps aux sélectionneurs pour préparer leur équipe pour une telle compétition. Est-ce que nous allons assister à la première Coupe du Monde au rabais ? La question peut se poser car entre les conditions d’attribution, le faible temps de préparation et la période de l’année à laquelle la compétition va se dérouler, cela fait beaucoup d’éléments perturbateurs.

Les clubs vont donc devoir composer sans les internationaux

Durant cette période, les championnats et les phases de poule des différentes compétitions continentales vont donc certainement devoir continuer. Cependant, en l’absence des joueurs internationaux, ces grands matchs n’auront pas la même saveur et peut-être que le planning sera adapté différemment. Une chose est sûr, il s’agit là de la plus petite période de préparation de l’histoire pour les joueurs et les sélectionneurs afin de préparer un Mondial. Néanmoins, il va falloir être performant et s’adapter car il s’agit de la plus grande des compétitions au monde et qu’en cas d’échec, il faudra attendre 4 ans avant de pouvoir disputer à nouveau cette compétition.

Plus d’informations sur le Mondial 2022 :