Stade national de Bakou en Azerbaïdjan : lieu de l’Euro 2021

La planification de la construction du stade national de Bakou a commencé en 2010. L’Azerbaïdjan envisage depuis de nombreuses années de se porter candidat pour les Jeux Olympiques d’été.

Le précédent stade Tofiq Bahramov ne répondait pas aux exigences du comité organisateur qui le trouvait trop petit et trop vieux pour un tel événement. Un nouveau stade a donc été construit avec des installations d’athlétisme.

Lors du championnat d’Europe de football 2021, qui a été reporté en raison du coronavirus, le stade national de Bakou sera mis en avant par la compétition. Le comité directeur de l’UEFA a d’ailleurs décidé de garder l’appellation EURO 2020 pour ce tournoi.

Outre l’accueil de la finale de l’Europa League 2018/19, le stade n’a servi jusqu’à présent qu’à accueillir les matchs à domicile de l’équipe nationale de l’Azerbaïdjan. Il a notamment été utilisé pour les matchs de Ligue des Nations 2020/21 et sera prochainement utilisé pour les matchs de qualification éliminatoire à la Coupe du Monde 2022.

Stade National Bakou EURO 2020
Stade National de Bakou (source Wikipedia: Kremlin.ru, CC-BY 4.0)

Le stade national de Bakou en quelques chiffres :

  • Capacité: 69,870 spectateurs
  • Inauguration: 6 mars 2015
  • Architectes: Heerim Architects & Planners
  • Équipe nationale: Azerbaïdjan
  • Coût: 710 millions de dollars

Toutes les infos sur le Stade National de Bakou

Tour Date Heure* Match Lieu
Groupe A 12.06.2021 15:00 Pays de Galles – Suisse Bakou
Groupe A 16.06.2021 18:00 Turquie – Pays de Galles Bakou
Groupe A 20.06.2021 18:00 Suisse – Turquie Bakou
Quart de Finale 03.07.2021 18:00 République Tchèque – Danemark Bakou

*Horaires conformes à l’heure d’été d’Europe centrale (CEST)

 

Le stade national de Bakou a une capacité de 69,870 spectateurs. Les plans ont été repris à l’origine par le cabinet d’architectes turc TOCA Mimarlik, qui avait prévu un montant de 300 millions d’euros pour ce stade. Cependant, cela ne répondait pas aux exigences de l’État.

Les plans ont alors été remis au cabinet sud-coréen Heerim Architects and Planners, qui les a entièrement révisés. Les coûts de constructions ont explosé et, selon les chiffres officiels, ont atteint 710 millions de dollars.

L’une des raisons des coûts de construction élevés est due à l’emplacement du stade. Le stade national est situé sur un ancien champ pétrolifère. Avant même que la construction ne puisse commencer, 1,2 million de mètres cubes d’eaux usées et de résidus de pétroles ont dû être enlevés.

Début de construction en juin 2011

La pose de la première pierre du stade a eu lieu le 6 juin 2011, en présence de Sepp Blatter, alors président de la FIFA, et de Michel Platini, président de l’UEFA.

Les travaux de construction proprement dits ont commencé en novembre 2012. L’entreprise de construction turque Tekfen, qui était responsable de la mise en oeuvre du projet, a travaillé 24 heures sur 24, avec des équipes de jour et de nuit, pour construire ce stade national de Bakou. Plus de 2,200 travailleurs ont participé à la construction.

La construction avançait à pas de géant puisque les responsables ont annoncé avec fierté en septembre 2013 que la construction était en avance par rapport à la date de livraison donnée.

Construction stade national de Bakou EURO 2020
Construction du stade national de Bakou en 2014 (source Wikipedia: Interfase, CC BY-SA 3.0)

Inauguration en mars 2015

Le stade a finalement été remis au ministère azerbaïdjanais de la jeunesse et des sports au début du mois de mars 2015. La construction a donc été terminée deux mois plus tôt que prévu.

L’enceinte sportive a ensuite été inaugurée en juin 2015, lorsque Bakou a accueilli les Jeux européens. Le stade national a accueilli les cérémonies d’ouverture et de clôture de l’événement. L’enceinte sportive a notamment accueilli les épreuves d’athlétisme.

En dehors des Jeux Olympiques, le stade national de Bakou a toujours été destiné au football. Par exemple, lors de la construction du stade, une attention particulière a été apportée pour s’assurer qu’il répondrait aux critères de la catégorie 4 des stades de l’UEFA.

Ces conditions doivent être remplies par les stades qui accueillent des matchs de Champions League ou qui souhaitent accueillir une finale de l’une des compétitions de l’UEFA. En 2017 déjà, cela a porté ses fruits.

Bakou a postulé avec succès pour accueillir la finale de l’Europa League de la saison 2018/19 (29 mai 2019) avec son stade national. Le stade national de Bakou est donc fin prêt pour recevoir les trois matchs de groupe et un quart de finale pour cet Euro 2021.

Bakou à l’EURO 2020

Bakou est une ville qui paraît étrangère à la plupart des européens Occidentaux. La raison en est simple : l’Azerbaïdjan se situe plus proche de l’Afghanistan que de l’Allemagne ou la France.

Bakou est également la capitale la plus Orientale d’Europe. Elle bat largement Moscou sur ce point. La ville est au même niveau que Téhéran en Iran. Aucune ville hôte de l’Euro 2021 n’est plus éloignée de l’Europe centrale que Bakou.

La ville compte tout de même plus de 2,1 millions d’habitants et peut être fière de son histoire. Depuis 2000, la vieille ville de Bakou est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

Les premières découvertes de colonies dans la région de la ville actuelle de Bakou remontent à l’an 8 000 avant JC. La région est rapidement connue pour ses puits de pétrole jaillissants. Même les Romains ont pénétré jusqu’à cette région lors d’expéditions militaires pendant le Ier siècle.

Par la suite, Bakou a été gouvernée par des tribus locales jusqu’à sa conquête par l’Empire ottoman en 1501. La Russie et la Turquie se sont ensuite disputés la région pendant 300 ans avant que les tsars ne réussissent à la conquérir totalement en 1824.

Après la formation de l’Union soviétique en 1917, l’Azerbaïdjan est devenu l’une des républiques constitutives dépendantes de Moscou. Bakou en est devenue la capitale. En 1991, l’Azerbaïdjan a obtenu son indépendance.

Monuments et sites à visiter à Bakou

À Bakou, vous pouvez encore voir des monuments de la vieille ville, dont certains sont vieux de 1500 ans. Il est également possible de distinguer les différentes périodes que la ville a traversé entre la période de création et le passage de l’Union soviétique. La mosquée de Tezepir et l’église orthodoxe russe sont des sites bien connus.

Mosquée Tezepir de Bakou
Mosquée Tezepir (source Wikipedia: Ismail Valiyev, CC BY-SA 3.0)

Les passionnés d’histoire du Moyen Âge et du début des temps modernes trouveront également leur bonheur grâce aux nombreux châteaux et palais des deux époques.

Le stade national de Bakou est situé au centre et se trouve directement sur la route de l’aéroport – la “rue principale” non officielle de Bakou.

Les visiteurs qui pourront s’y rendre ne devraient pas avoir de difficultés à se rendre au stade, qui est bien desservi par les transports publics. Pour les Jeux européens, par exemple, quatre arrêts de bus et trois stations de métro ont été construits à proximité du stade.

>> Tous les stades Euro 2021