La Suisse à la Coupe du monde 2022 – L’équipe de la Nati en détail

Jusqu’à présent, la Suisse n’a pas encore eu l’occasion de fêter un grand titre. Lors des Coupes du monde et des Championnats d’Europe, elle s’est au mieux arrêtée en quart de finale. Le plus grand succès du pays remonte à près de 100 ans, avec une médaille d’argent aux Jeux Olympiques de 1924. Pourtant, la Nati n’a jamais été vraiment mauvaise. Elle est même d’ailleurs très bonne depuis quelques années. La Suisse est depuis longtemps considérée comme suffisamment expérimentée et talentueuse pour pouvoir enfin se distinguer lors d’un tournoi international.

Aucun supporter des Helvètes ne serait contre l’idée d’y parvenir lors de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Nous vous montrons sur cette page avec quels cadres l’entraîneur Murat Yakin devrait aborder la compétition. Ce dernier n’est en poste que depuis août 2021 et n’a donc pas eu beaucoup de temps pour trouver son équipe parfaite.

Le calendrier de la Suisse à la Coupe du monde 2022

Matchs de la Suisse CDM 2022

24.11.2022 – 11:00
Home flagAway flag
Suisse vs Cameroun
28.11.2022 – 17:00
Home flagAway flag
Brésil vs Suisse
02.12.2022 – 20:00
Home flagAway flag
Serbie vs Suisse

Le Classement de la Nati au Mondial 2022

L’effectif probable de la Suisse pour la Coupe du monde 2022

La Suisse a disputé la plupart de ses matchs officiels sous la direction de Yakin dans un système 4-2-3-1. Les Suisses devraient donc également être alignés dans cette formation lors de la phase finale au Qatar.

Gardiens de but

Le gardien titulaire incontesté de la Nati pour la Coupe du monde 2022 est le vétéran Yann Sommer (Borussia Mönchengladbach). Avec Gregor Kobel du Borussia Dortmund, les Suisses disposent d’une excellente doublure, nettement plus jeune. Le troisième gardien devrait être Jonas Omlin (Montpellier), 28 ans.

Défenseurs

Si tous les joueurs sont en forme, Manuel Akanji (Borussia Dortmund) et Nico Elvedi (Borussia Mönchengladbach) devraient former la défense centrale. En doublure, Fabian Schär (Newcastle) et Eray Cömert (Valence) sont d’autres candidats.

Au poste d’arrière droit, les joueurs de Bundesliga Silvan Widmer (Mainz 05) et Kevin Mbabu (VfL Wolfsburg) se livrent un duel pour une place de titulaire. À gauche, la concurrence est beaucoup moins rude puisque Ricardo Rodriguez (Torino) devrait être dans le onze de départ, tandis que Ulisses Garcia (Young Boys) devrait, lui, être son remplaçant.

Milieux de terrain

Au poste de milieu de terrain défensif, le capitaine Granit Xhaka (Arsenal) fait partie des cadres titulaires de la Nati. À ses côtés, Remo Freuler (Atalanta Bergame) devrait être aligné. Denis Zakaria (Juventus Turin), Fabian Frei (FC Bâle) et Djibril Sow (Eintracht Francfort) pourront jouer les trouble-fête dans cette composition puisque tous les trois commencent à être expérimentés.

Au poste de numéro dix, le néo joueur de MLS, Xherdan Shaqiri (Chicago Fire), est le dynamiteur et titulaire indiscutable de cette équipe. À gauche, le sélectionneur de la Nati doit choisir entre Ruben Vargas (FC Augsbourg) et Steven Zuber (AEK Athènes).

Sur l’aile droite, Renato Steffen (VfL Wolfsburg) devrait débuter, les autres options étant Christian Fassnacht (Young Boys) et le jeune Noah Okafor (RB Salzbourg), qui peut également jouer comme avant-centre.

Attaquants

Le premier candidat au poste d’attaquant de pointe est le rapide et technique Breel Embolo (Borussia Mönchengladbach). Si le joueur de 25 ans est aligné sur l’aile droite, Haris Seferovic (Benfica Lisbonne) devrait prendre la place d’avant-centre. Par ailleurs, Mario Gavranovic (Kayserispor) devrait s’asseoir sur le banc en tant que joker.

L’équipe nationale suisse en quelques chiffres

Infos importantes🇨🇭 Suisse
SélectionneurMurat Yakin 🇨🇭
Plus gros succèsMédaille d’argent JO 1924
Meilleur ButeurAlexander Frei (42 buts)
Joueur le plus capéHeinz Hermann (118 sélections)
Star de l’équipeGranit Xhaka (FC Arsenal)
Joueur le plus cherM. Akanji (30 M€, au 18.02.22)
Valeur marchande194,40 M€ (au 18.02.22)
SurnomNati
Classement FIFA14ème (au 31.03.22)
Plus grosse victoire9-0 contre la Lituanie (1924)
Plus large défaite0-9 contre l’Angleterre et la Hongrie (1909 & 1911)
Participations CDM12 (CDM 2022 inclu)

Qui sont les talents de la sélection suisse pour la Coupe du monde 2022 ?

Le manque de jeunes talents fait actuellement défaut à la Suisse. En effet, le plus jeune joueur à avoir une chance d’être titulaire est Noah Okafor du Red Bull Salzbourg. Ce dernier aura 22 ans lors du tournoi. Le deuxième plus jeune acteur de la sélection suisse pour la Coupe du monde est Ruben Vargas (FC Augsbourg), qui aura toutefois déjà 24 ans au moment de la phase finale et ne peut plus vraiment être considéré comme un jeune prometteur.

À moyen et long terme, cela pourrait changer. Mais la compétition au Qatar sera probablement trop tôt pour le dire. Pour le moment, la Nati ne compte dans ses rangs aucun candidat sérieux au titre de meilleur jeune joueur pour la Coupe du monde 2022. Si tant est qu’il y en ait un, ce serait sans doute Okafor, qui pourrait, pourquoi pas, se révéler.

Les chances de la Nati à la Coupe du monde 2022

Lors des qualifications pour la Coupe du monde 2022, les Suisses n’ont jamais perdu sous la direction du sélectionneur national Murat Yakin. Effectivement, la Nati s’est imposée trois fois et a fait match nul à trois reprises. La Suisse n’a jamais eu à rougir d’un match nul. Après tout, l’Italie, championne d’Europe, a été son adversaire par deux fois lors des éliminatoires. Le troisième match nul a été concédé contre l’Irlande du Nord. Face aux plus modestes équipes de son groupe comme la Bulgarie ou la Lituanie, la Suisse les a battus 4-0.

L’Euro 2021, lors duquel la Suisse était encore sous la direction de Vladimir Petkovic, a également été convaincant. Les joueurs suisses ont éliminé la France en huitièmes de finale, et se sont arrêtés aux portes du dernier carré avec une élimination en quart de finale par l’Espagne, après une séance de tir au but.

Une fois de plus, comme souvent avant un grand tournoi avec la Suisse, l’effectif est bon et a récemment prouvé de manière impressionnante qu’il pouvait faire face à des équipes du top 5 mondial. En effet, en théorie, l’équipe semble être prête à réaliser un grand exploit. D’un point de vue réaliste, cela n’est pas suffisant pour remporter le titre de champion du monde, mais la qualification pour les quarts de finale de la Coupe du monde 2022 est tout à fait envisageable pour les Suisses.