Coupe du monde 2022 : L’équipe d’Espagne en détail

L’Espagne fait partie du cercle élargi des favoris lors de chaque compétition internationale. Le sélectionneur, Luis Enrique, dispose de plusieurs joueurs de classe mondiale pour occuper et même doubler chaque poste. Toutefois, l’Espagne a connu un petit passage à vide ces dernières années puisque son dernier succès remonte à 2012, lors du championnat d’Europe.

Lors de l’Euro 2021, les Ibères ont tout de même réussi à atteindre les demi-finales, où ils ont été éliminés aux tirs au but par l’Italie. Mais la vérité est qu’ils ont dû jouer les prolongations contre la Croatie en huitièmes de finale tout comme contre la Suisse lors des quarts de finale puisque pour ce dernier match, ils ont même été jusqu’à la séance de tir au but.

Il est donc difficile d’évaluer la force des Espagnols. Il est néanmoins clair qu’ils ne peuvent avoir qu’un seul objectif lors de la Coupe du monde 2022 au Qatar : remporter le titre. Nous allons voir avec quel effectif les Ibères devraient aborder cette nouvelle édition du mondial.

Le calendrier de l’Espagne à la Coupe du monde 2022

Matchs de l’Espagne CDM 2022

23.11.2022 – 17:00
Home flagAway flag
Espagne vs CRC/NZL
27.11.2022 – 20:00
Home flagAway flag
Espagne vs Allemagne
01.12.2022 – 20:00
Home flagAway flag
Japon vs Espagne

Le classement de la Roja à la Coupe du monde 2022

L’équipe d’Espagne pour la Coupe du monde 2022 en revue

Lors du dernier Euro, la sélection espagnole a joué tous ses matchs en 4-3-3 offensif. Ce système a également été utilisé presque tout le temps lors des qualifications pour la Coupe du monde 2022. En effet, Enrique n’a fait confiance à un 4-1-4-1 que lors des deux premiers matchs, mais sur le terrain, la disposition était finalement très similaire à un 4-3-3. Lors de la Coupe du monde au Qatar, nous verrons donc probablement aussi une formation en 4-3-3.

Gardiens de but

Unai Simon (Athletic Bilbao), qui a disputé tous les matchs de l’Euro et qui a été régulièrement présent dans les buts lors des éliminatoires, devrait être présent dans les buts espagnols. L’ancien numéro 1 David de Gea (Manchester United) n’aura qu’une place sur le banc sauf si Luis Enrique ne change d’avis. Robert Sanchez (Brighton & Hove) sera probablement le numéro 3 à la Coupe du monde. Il ne pourra toutefois pas passer devant les deux premiers.

Défenseurs

En défense centrale, Luis Enrique a l’embarras du choix. L’année dernière, Pau Torres (Villarreal) et Aymeric Laporte (Manchester City) ont joué la plupart du temps lors de l’Euro, et nous nous attendons à les retrouver dans le onze de départ à la Coupe du monde, à moins que le capitaine Sergio Ramos (PSG) ne soit suffisamment en forme pour participer à ce mondial.

De plus, Inigo Martinez (Athletic Bilbao), le jeune Eric Garcia (FC Barcelone) et Diego Llorente (Leeds United) ont également participé aux éliminatoires pour la Coupe du monde et auraient donc également des chances de figurer dans le onze de départ de la Roja.

En tant qu’arrière gauche, l’international de longue date sous le maillot espagnol Jordi Alba (FC Barcelone) a les meilleures cartes en main pour une place de titulaire. Jose Gaya (FC Valence) serait prêt à jouer le rôle de remplaçant. Sur le côté droit, le sélectionneur peut choisir entre César Azpilicueta (Chelsea) et Marcos Llorente (Atletico Madrid)

Milieux de terrains

Le poste de numéro six de la Roja appartient sans aucun doute à Sergio Busquets (FC Barcelone). Son remplaçant est Rodri de Manchester City. Aux deux postes de 8, nous attendons Koke (Atletico Madrid) et la jeune star Pedri (FC Barcelone) qui, après avoir été récompensée à l’Euro, pourrait également être élu meilleur jeune de la Coupe du monde 2022 lors de la phase finale au Qatar.

Avec Marcos Llorente (Atletico Madrid) et le jeune Gavi (FC Barcelone), âgé de 18 ans seulement, d’autres joueurs de haut niveau sont disponibles au milieu de terrain central pour cette sélection espagnole.

Attaquants

Alvaro Morata (Juventus Turin) devrait avoir les faveurs du sélectionneur pour jouer en tant qu’avant-centre. Gerard Moreno (Villarreal) devrait prendre place sur le banc en tant que Joker.

À droite, nous voyons le jeune Ferran Torres (FC Barcelone) titulaire, tandis que Pablo Sarabia (PSG) peut également espérer jouer quelques minutes. À gauche, Mikel Oyarzabal (Real Sociedad) et Dani Olmo (RB Leipzig) se disputent une place de titulaire, le premier ayant de meilleures chances.

L’équipe nationale espagnole à la Coupe du monde 2022

Infos importantes🇪🇸 Espagne
SélectionneurLuis Enrique 🇪🇸
Plus gros succèsCoupe du monde 2010
Meilleur buteurDavid Villa (59 buts)
Joueurs le plus capéSergio Ramos (180 sélections, au 14.12.21)
Star de l’équipeSergio Ramos (PSG)
Joueur le plus cherPedri/M. Llorente (80 M €, au 14.12.21)
Valeur marchande728,0 M€ (au 14.12.21)
SurnomFuria Roja
Classement FIFA7. place (au 10.02.22)
Plus large victoire13:0 contre la Bulgarie (1933)
Plus grosse défaite1:7 contre l’Angleterre (1931)
Participation CDM16 (CDM 2022 inclus)

Les jeunes talents de l’Espagne à surveiller lors de la Coupe du monde 2022

Avant de dévoiler la liste de la sélection espagnole pour la Coupe du monde 2022, Luis Enrique devra prendre des décisions difficiles en ce qui concerne les jeunes pousses. En effet, il dispose tellement de joueurs de haut niveau qu’il pourrait être amené à se passer de certains jeunes talents, bien que ces derniers pourraient être titulaires dans d’autres équipes qualifiées (ex : Bryan Gil, Ansu Fati)

Les trois jeunes de Barcelone, à savoir Gavi (18 ans), Pedri (20 ans) et Eric Garcia (21 ans) seront certainement de la partie au Qatar. Pedri devrait faire partie des titulaires comme lors de l’Euro 2021, mais le milieu de terrain Gavi et le défenseur central Eric Garcia ont également de bonnes chances de jouer plusieurs matchs.

Grâce à l’excellent travail de la formation espagnole, de nombreux jeunes joueurs devraient encore faire le bonheur des fans de football. D’ici l’Euro 2024 en Allemagne, ils pourraient devenir de véritables stars mondiales.

L’Espagne a-t-elle les qualités pour remporter un deuxième titre mondial ?

Comme toujours avec l’Espagne, la sélection ne doit avoir peur d’aucun adversaire. Il n’y a pas d’équipe qui soit nettement supérieure à la Roja.

L’Espagne a de très bonnes chances de devenir championne du monde ou au moins de se qualifier pour la finale de la Coupe du monde si elle montre ce dont elle est capable. L’équipe de Luis Enrique compte à juste titre parmi les favoris de la Coupe du monde 2022.

>> Voir toutes les équipes qualifiées pour la Coupe du monde 2022