L’Allemagne à la Coupe du monde 2022 au Qatar

Quand nous regardons les joueurs dont dispose l’Allemagne, et les récents résultats de la Mannschaft dans les grands tournois, nous avons du mal à y croire. L’équipe d’Allemagne est, sans exception, composée de joueurs de classe mondiale. Lors de la Coupe du monde 2018 en Russie, elle s’est pourtant arrêtée dès le premier tour. À l’Euro 2021, elle s’est difficilement hissée en huitièmes de finale mais a perdu contre le finaliste. En Ligue des Nations, elle a fini à la seconde place de son groupe, insuffisant pour aller plus loin.

Un changement important a toutefois eu lieu après le championnat d’Europe, qui donne de l’espoir à l’Allemagne. En effet, Joachim Löw a décidé de se retirer du poste de sélectionneur. C’est donc l’ancien entraineur du Bayern Munich, Hansi Flick, qui lui a succédé. Les attentes envers Flick sont très simples, mais élevées : il doit emmener l’équipe allemande au titre lors de la Coupe du monde 2022 au Qatar et devenir champion d’Europe deux ans plus tard dans son propre pays lors de l’Euro 2024. Les objectifs sont élevés, bien sûr, mais cela est tout à fait normal pour une équipe comme la Mannschaft.

Parmi toutes les équipes de la Coupe du monde 2022, l’équipe nationale allemande a été la première à se qualifier sportivement pour le tournoi. Seul le Qatar, en tant que pays hôte, était déjà qualifié pour la phase finale.

La probable équipe d’Allemagne pour la Coupe du monde 2022

Nous vous présentons maintenant l’équipe avec laquelle l’Allemagne pourrait se lancer dans la conquête de son “cinquième titre mondial”. Pour ce faire, nous nous appuyons principalement sur les matchs que le nouveau sélectionneur, Hansi Flick, a déjà dirigé en tant qu’entraineur principal ainsi que lors de son passage au Bayern Munich. Grâce à son expérience sur le banc du champion d’Allemagne, il connait une grande partie de l’équipe.

Gardiens de but

Le gardien numéro 1 de l’équipe d’Allemagne est le capitaine Manuel Neuer (Bayern Munich). Son remplaçant n’est autre que le gardien du FC Barcelone Marc-André ter Stegen. Nous pensons que Kevin Trapp (Eintracht Francfort) sera le troisième gardien de l’effectif, mais il pourrait aussi s’agir de Bernd Leno (Arsenal).

Défense

Le latéral droit de l’équipe nationale allemande devrait être soit Jonas Hofmann (Borussia Mönchengladbach), soit Lukas Klostermann (RB Leipzig). L’arrière gauche Robin Gosens qui évolue en Serie A du côté de l’Atalanta Bergame a les meilleures chances d’être aligné sur la gauche. Hansi Flick a utilisé Thilo Kehrer (PSG) comme première alternative. Il devrait donc également faire partie du groupe sauf si le sélectionneur préfère compter sur David Raum (TSG Hoffenheim).

La défense centrale devrait être composée d’Antonio Rüdiger (Chelsea) et de Niklas Süle (Bayern Munich). Si l’Allemagne devait jouer avec une défense à trois, il est fort probable que Matthias Ginter (Borussia Mönchengladbach) complète les rangs à ce poste.

Outre Kehrer, Nico Schlotterbeck (SC Freiburg) est aussi un prétendant à ce poste. Si Mats Hummels (Borussia Dortmund) est en forme et disponible, il devrait certainement être de la partie pour représenter les couleurs de l’Allemagne à la prochaine Coupe du monde.

Milieux de terrain

Sous la direction de Flick, Joshua Kimmich et Leon Goretzka (tous deux au Bayern Munich) étaient dernièrement alignés au poste de milieux récupérateurs, devant la défense. Grâce à leur association en club, ces deux joueurs se connaissent parfaitement et ont développé des automatismes. De bon augure donc pour la Coupe du monde 2022. En remplaçant, Ilkay Gündogan (Manchester City) peut également remplir ce rôle tout comme Florian Neuhaus (Borussia Mönchengladbach).

En tant qu’ailier droit, Serge Gnabry (Bayern Munich) a joué presque tous les matchs sous la direction de Hansi Flick. Nous le voyons donc également dans le onze de départ. Dans l’axe, Thomas Müller (Bayern Munich) et Marco Reus (Borussia Dortmund) sont en concurrence.

Sur l’aile gauche, Kai Havertz (Chelsea) et Leroy Sané (Bayern Munich) se disputent la place de titulaire. Jamal Musiala (Bayern Munich) et Florian Wirtz (Bayer Leverkusen) devraient également être sélectionnés pour donner des options supplémentaires au sélectionneur allemand. Musiala est considéré comme un candidat pour le poste d’ailier défensif droit mais est très polyvalent. Wirtz peut lui jouer au centre.

Attaque

Timo Werner (Chelsea) a les meilleures chances pour être le titulaire en tant qu’attaquant de pointe. La jeune star montante Karim Adeyemi (RB Salzburg) a également obtenu la confiance de Flick à plusieurs reprises lors des qualifications pour la Coupe du monde 2022. Reste maintenant à savoir si d’autres avants-centres classiques feront partie de la sélection allemande pour la Coupe du monde 2022 ou si Flick fera confiance aux joueurs déjà cités.

L’équipe nationale allemande en quelques chiffres

Infos importantes 🇩🇪 Allemagne
Sélectionneur Hans-Dieter Flick  (depuis 2021)
Titre Championne du monde 1954, 1974, 1990, 2014
Meilleur buteur Miroslav Klose (71 buts)
Joueurs le plus capé Lothar Matthäus (150 sélections)
Joueur le plus cher Joshua Kimmich (90 M€, au 04.11.21)
Valeur marchande 889,50 M€ (au 04.11.21)
Surnom La Mannschaft
Classement FIFA 11ème (au 19.11.21)
Plus grosse victoire 16-0 contre la Russie (1912)
Plus grosse défaite 0-9 contre l’Angleterre (1909)
Participations CDM 20 (CDM 2022 inclus)

Les jeunes prodiges de l’équipe d’Allemagne pour la Coupe du monde 2022

Dans la sélection pour la Coupe du monde 2022, l’Allemagne amènera certainement quelques jeunes pépites à la phase finale. Florian Wirtz et Jamal Musiala n’auront que 19 ans lors du tournoi. Tous les deux sont considérés comme candidats pour le prix du meilleur jeune de la Coupe du monde 2022.

Mais ce titre pourrait aussi revenir à Adeyemi, qui n’aura que 20 ans lors de la Coupe du monde et qui évolue au poste d’avant-centre, un poste pour lequel aucun joueur ne se détache pour le moment. À voir si la jeune star réussira à s’imposer.

Le nouveau sélectionneur Hansi Flick, garant du succès de la Mannschaft ?

À la base, Hans-Dieter Flick n’était pas forcément destiné à une grande carrière en tant qu’entraineur. Il a travaillé cinq ans dans le club du TSG Hoffenheim à une époque où personne ne le connaissait encore. En 2006, il est devenu co-entraîneur du RB Salzbourg, mais cela n’a été que de courte durée, puisque Joachim Löw l’a fait venir en sélection en tant qu’assistant, ce qui a été une grande surprise.

Très tôt, certains ont pensé que c’était lui l’architecte des succès allemands. Malgré tout, Flick n’a pas cru en sa chance en tant qu’entraîner et a quitté l’équipe nationale en 2014 pour travailler comme fonctionnaire. Cependant, cela ne lui a pas du tout plu.

En 2019, il a donc signé comme entraîneur adjoint du Bayern Munich, qu’il a repris après le licenciement de Niko Kovac. La première année, il a remporté tous les titres possibles avec le géant allemand.

Lorsque Joachim Löw a décidé de quitter son poste de sélectionneur de l’équipe nationale après l’Euro 2021, la Mannschaft voulait absolument engager Hansi Flick pour lui succéder. Ce dernier a accepté l’offre et a décidé de quitter le Bayern Munich. Depuis, Flick fait les beaux jours de l’Allemagne en utilisant un 4-2-3-1 depuis la fin de l’Euro 2021. C’est également le système qu’il préférait lorsqu’il était en poste au Bayern.

Quelles sont les chances de la Mannschaft lors de la prochaine Coupe du monde ?

L’Allemagne fera évidemment partie des favoris de la Coupe du monde 2022 grâce à un excellent effectif rempli de talents. Que ce soit avec son onze majeur, ou avec des remplaçants comme Gündogan, Havertz, Müller ou Sané, l’Allemagne a toutes ses chances.

Si les Allemands reviennent à leur meilleur niveau, ils auront de quoi inscrire une nouvelle étoile sur leur maillot, et Flick paraît être l’entraîneur idéal pour cela.