Le Hampden Park de Glasgow accueille des matchs de l’Euro 2021 (EURO 2020)

On dit souvent que le berceau du football se trouve en Angleterre. Cependant, ceci n’est pas totalement vrai. Hampden Park a été inauguré pour la première fois dans la ville écossaise de Glasgow, le 9 juin 1867. Ce fut le premier stade de l’histoire du football. C’est à Glasgow que tout a commencé pour le football professionnel devant une vraie foule de supporters.

Hampden Park a depuis changé d’emplacement, mais il a gardé son nom d’origine. De plus, l’installation actuelle est également imprégnée d’histoire.

Ainsi, lorsqu’il a été annoncé que le championnat d’Europe de football 2021 se déroulerait dans toute l’Europe, il paraissait évident que Glasgow fasse partie des villes hôtes.

Hampden Park, tout premier stade de l’histoire, a donc été choisi pour accueillir des matchs de l’EURO 2020. Au total, trois matchs du groupe D et un huitième de finale de l’Euro 2021 seront disputés à Hampden Park. À noter que la compétition a également été reportée à l’été 2021 en raison de la pandémie mondiale liée au coronavirus. Toutefois, la compétition se déroulera toujours sous le nom “EURO 2020”.

Stade Euro 2021 : Hampden Park de Glasgow
Hampden Park de Glasgow (source Wikipedia: Jmorrison230582, Gemeinfrei)

Le Hampden Park de Glasgow en quelques chiffres :

  • Capacité: 51,866 spectateurs
  • Inauguration: 9 juin 1867 / 31 octobre 1903
  • Architectes: Archibald Leicht / James Miller
  • Équipes locales: FC Queen’s Park, Écosse
  • Coût: Inconnu

Euro 2021 : Le calendrier des matchs à Hampden Park

Tour Date Heure* Match Lieu
Groupe D 14.06.2021 15:00 Écosse – République Tchèque Glasgow
Groupe D 18.06.2021 18:00 Croatie – République Tchèque Glasgow
Groupe D 22.06.2021 21:00 Croatie – Écosse Glasgow
Huitième de finale 29.06.2021 21:00 Suède – 3è Groupe A/B/C/D Glasgow

*Horaires conformes à l’heure d’été d’Europe centrale (CEST)

L’histoire du légendaire stade Hampden Park

L’histoire de Hampden Park est assez mouvementée – au sens propre du terme. L’enceinte sportive a déménagé deux fois dans son histoire. Le premier stade, inauguré le 9 juin 1967, s’est rapidement avéré trop petit.

D’une part, le nouveau sport qu’était le football eut un grand avenir devant lui et a joui très rapidement d’une grande popularité. D’autre part, les dirigeants du stade écossais souhaitaient également accueillir des compétitions d’athlétisme.

Mais même la nouvelle enceinte sportive s’est également révélée trop petite. En particulier, le club écossais du FC Queen’s Park a fait pression pour obtenir un nouveau stade qui serait beaucoup mieux relié à la ville et qui offrirait plus d’espace pour les habitants de Glasgow, véritables fans de football.

31 octobre 1903 : Ouverte du stade Hampden Park actuel

Le 31 octobre 1903, le nouveau stade, qui s’avère être toujours le stade actuel, est enfin inauguré. L’Écosse a d’ailleurs contribué aux coûts de construction. Elle voulait que son équipe nationale vienne y jouer. Pendant longtemps, c’était l’un des rares symboles autorisés de la fierté nationale écossaise. Par ailleurs, un centre d’athlétisme a également été construit. Glasgow a toujours souhaité candidater aux Jeux Olympiques et le stade devait être prêt pour cette éventualité.

Pendant des décennies, Hampden Park a même été le plus grand stade du monde. Ce n’est que lorsque le Maracana de Rio de Janeiro, inauguré en 1950, que le Hampden Park a perdu ce statut. Autrefois, il y avait des foules gigantesques. Par exemple, plus de 149,500 spectateurs ont assisté au match international entre l’Écosse et l’Angleterre le 17 avril 1937.

Capacité actuelle de Hampden Park : 51,866 places

Au fil du temps, de telles foules se sont avérées beaucoup trop dangereuses pour les stades de football en général. Hampden Park a donc dû être rénové à plusieurs reprises. Au cours de son histoire, les capacités ont été considérablement réduites. Aujourd’hui, “seulement” 51,866 spectateurs peuvent encore se rendre au Hampden Park.

Depuis le début de son histoire, le stade a été rénové pas moins de neuf fois. La dernière en date fut en 1999. Les prochaines rénovations sont d’ailleurs plus ou moins déjà programmées. Le Queen’s Park FC aimerait vendre au moins une partie de son stade. La façade extérieure s’est détériorée ces dernières années et aurait bien besoin d’être modernisée.

La fédération écossaise de football a promis en juin 2018 de racheter une partie voire l’ensemble du stade de Hampden Park. Elle souhaite que le stade reste le lieu officiel de l’équipe nationale écossaise.

Les équipes allemandes au Hampden Park

Hampden Park n’a pas été une réussite pour les équipes allemandes. L’Eintracht Francfort y a perdu la finale de la Coupe d’Europe des clubs champions en 1960.

En 2002, le Bayer Leverkusen a perdu 2-1 contre le Real Madrid en finale de la Ligue des Champions, tandis que le Borussia Dortmund y a remporté la Coupe des vainqueurs de coupe en 1966. Dix ans plus tard, le Bayern Munich y a remporté pour la troisième fois la Coupe d’Europe des clubs champions.

En 2007, la finale de la Coupe de l’UEFA s’est tenue à Hampden Park. En 2012, l’enceinte sportive a également fait partie du tournoi Olympique de football.

Information sur Glasgow, ville hôte de l’EURO 2020

Glasgow n’est pas la capitale de l’Écosse, mais elle est la plus grande ville du pays. Environ 620,000 personnes habitent dans cette ville. Les racines de la métropole écossaise remontent à l’Antiquité. Glasgow a été fondée par les Romains en l’an 80 après J.-C. C’était alors la plus grande fondation nordique de l’empire romain.

Monuments à visiter à Glasgow

Le légendaire Antonius-Wall, conçu pour protéger les Romains des peuples du Nord, traversait la ville. Les vestiges des remparts sont encore visibles aujourd’hui et sont l’un des monuments majeurs de Glasgow.

Cependant, la ville d’accueil de l’Euro 2021 est également connue comme étant un centre religieux. Le missionnaire chrétien Saint Mungo en est responsable. Il a fondé une église dans la cité afin de missionner la tribu des Pictes présente. Aujourd’hui encore, une cathédrale portant son nom se dresse dans la ville. Saint Mungo est également représenté comme un évêque sur le haut des écussons de la ville.

Au Moyen Âge, une université a été fondée à Glasgow. La ville a commencé son essor comme l’un des centres universitaires des îles britanniques. Aux XVIIIè et XIXè siècles, Glasgow est également devenue un centre industriel. De nombreuses usines y sont encore implantées aujourd’hui. La ville est, par ailleurs, connue pour son charme ouvrier, très brut.

Le centre des Sciences de Glasgow, Écosse
Glasgow Science Centre (Source Wikipedia: Kanakari, CC BY-SA 3.0)

Les autres monuments importants de la ville de Glasgow à visiter sont l’hôtel de ville, le centre scientifique de Glasgow, la fabrique de tapis de Templeton, qui ressemble à un palais, et la tour de Glasgow. La cathédrale de Saint-André, véritable centre catholique romain de la ville, mérite également une visite.

>> Tous les stades Euro 2021